Les bienfaits de la prêle

Prele 1

Au potager, la prêle présente un intérêt. La décoction de prêle est utilisée en préventif contre les maladies cryptogamiques comme l’oïdium (céréales mais pas efficace sur concombre), le mildiou (tomates et pommes de terre), la monilia (fruitiers), la rouille (alliacées), la tavelure (fruitiers), la cloque du pêcher ou encore la septoriose de la tomate.

Préparation de la décoction :

On utilise la plante entière (sauf les racines) à raison de 100 grammes de plante fraîche pour 1 litre d’eau ou 15 g de plante sèche pour 1 litre d’eau.
Mettre la prêle à tremper pendant 24 heures dans l’eau de pluie, puis faire bouillir pendant 20 minutes. On peut y ajouter 0.5 à 1 % de silicate de soude pour renforcer son action.
Couvrir et laisser refroidir.
Filtrer.
Utilisations de la décoction :

Diluer la préparation à 20 % maximum (pour 1 litre de préparation, rajouter 4 litres d’eau)
La décoction de prêle doit être utilisée dans les 15 jours suivant sa préparation.
Pulvériser sur la plante à traiter par une belle matinée ensoleillée, avant débourrement pour les arbres fruitiers et dès la plantation en pleine terre pour les légumes.
Renouveler l’opération plusieurs fois au printemps et en été.
La décoction de prêle préparée avec 50 g de plante pour 1 litre d’eau est également utilisée non diluée pour tremper les semences et les protéger ainsi contre la fonte des semis.

Le purin de prêle est utilisé en préventif contre les maladies cryptogamiques du sol, pour éloigner les pucerons et acariens (en particulier l’araignée rouge) mais également pour renforcer les plantes. 

Préparation du purin :

Remplir un récipient (en terre, en bois ou en plastique mais en aucun cas en métal) de plantes fraîches.
Compléter avec de l’eau de pluie.
Couvrir en laissant une aération. Remuer chaque jour : vous pouvez observer une mousse qui se forme à la surface. Le purin est prêt à être utilisé quand il n’y a plus de mousse (1 ou 2 semaines).
Filtrer.
Diluer le purin à 10% pour pulvériser et à 20% pour arroser au pied des plantes.
Utilisations du purin :

Contre les maladies cryptogamiques du sol : arroser régulièrement le sol tout au long de l’année avec un purin dilué à 20 %.

Contre les pucerons et acariens : ajouter au purin 0.3 % de savon noir et pulvériser, par temps ensoleillée et de préférence le matin, la préparation diluée à 10 % sur la plante.

Pour renforcer la plante : mélanger le purin de prêle dilué à 20 % avec du purin d’ortie dilué à 10 % et arroser au pied de la plante.

Source : http://www.un-jardin-bio.com/

Et si vous voulez préparer du purin d'orties, la recette est ici: www.consoglobe.com

prêle purin maladies orties